Le programme des stages peut être complété ou modifié. Pour rester informé.e, inscrivez-vous à notre newsletter.

Écriture & contemplation

Parole, Écoute, Silence : 3 chemins d’intériorité

Du 9 février 2024 (accueil avant 18h30) au 11 février à 16h

Avec Annick Combier

Je propose un atelier « Écriture et contemplation » comme un chemin qui conduit vers le silence, la parole, l’écoute. Un chemin qui s’ouvre pas à pas, mot à mot, pour aller puiser les paroles de vie à la source, celles qui disent le jour et la nuit, l’ombre et la lumière, le visible et l’indicible…

La contemplation est comme inscrite dans l’écriture, à sa racine même, et nous irons « au désert », là où se déploie une dimension trine entre Parole, Écoute et Silence. Nous emprunterons les sentiers de la prose, de textes de différentes traditions et auteurs, ainsi que ceux de la poésie, qui « ouvre les portes de la vraie vie » selon Arthur Rimbaud. Nous cheminerons vers ce que l’écriture nous révèle de nous que nous ignorons : « (…) On ne peut bien écrire que ce qu’on ignore. On ne peut bien écrire qu’en allant vers l’inconnu et non pour le connaître, mais pour l’aimer. » Christian Bobin

Cet atelier implique un goût pour le silence, la parole et l’écoute, à expérimenter au sein du petit groupe d’écrivants constitué l’espace du week-end. Des temps de méditation sont proposés en début et fin de journée.

Annick Combier anime des ateliers d’écriture depuis plus de 20 ans, au sein de l’association EcriSud. Féveuse, rêveuse, chercheuse de sens, elle trace des chemins d’écriture à explorer à la fois seul.e.s et ensemble au sein du petit groupe éphémère et fraternel que constitue l’atelier. Elle est titulaire du D.U. de formateur et animateur d’atelier d’écriture de l’Université d’Aix en Provence et du Master de Médiation Interculturelle et inter religieuse de l’Institut d’Études Politiques d’Aix en Provence. Elle est également formée à l’accompagnement spirituel.

Pédagogie : l’animatrice vous propose de choisir en conscience un des tarifs suivants en fonction de votre situation personnelle, l’importance que vous accordez au stage, au travail de la formatrice et tout autre critère qui vous paraît pertinent 130€ / 210€ / 300€.
Pension complète : à partir de 112€

Renseignements et inscription : Annick Combier – annickcombier@gmail.comhttps://www.annickcombier.com/

Nouveau !

Pratiques et résonances des Yoga Sutra – part. 3

Vibhuti, la floraison

Du 24 février 2024 à 9h30 (accueil à 8h45) au 25 février à 16h

Avec André Weill

Les Yoga Sutra de Patanjali sont un recueil de 195 aphorismes, qui fait référence pour le yoga. On ne lit pas les Yoga Sutra. On les rencontre, un jour ou une nuit, par Dieu ou par hasard. Ils se valident dans le sombre des urgences ou dans la légèreté des transcendances. Tantôt par besoin, tantôt par curiosité. Comme on solliciterait l’agenda du quotidien ou la médecine de l’âme.

Vibhuti, c’est le moment précis où le regard bascule du flou de la division à la clarté de la vision. C’est la disparition des meurtrissures des identités et de l’impermanence. C’est ce lieu béni où les concepts de temps, d’espace et d’identité s’éteignent. Alors émerge le Un, le sans division. L’arbre et la graine ne naissent ni ne meurent, mais se savourent le passé et le futur l’un de l’autre. Ainsi la désidentification, l’éternité, le puzzle reconstruit. Puissance, grandeur, plénitude, splendeur du voyage dans l’immobile, sans montre ni carte d’identité, éloignés du monde agité, avec pour seule boussole l’attention au vent du maintenant.

Télécharger la présentation détaillée

André Weill parcourt la terre en pèlerin de l’Éternel. Quarante années à enseigner et pratiquer la physique, le ski et le yoga. Des marches, des livres, des témoignages, des conférences. Le goût de la vie en transparence, chez les bobos comme chez les détenus. Et toujours en fond de ciel, cette grande soif de liberté.

Pédagogie : Tarif adhérent : 120 € ou soutien 140 € + Adhésion à l’association Chemins de Shanti : 15€.
Pension complète : à partir de 71€

Renseignements et inscription :  voir la présentation détaillée – Elisabeth Delorme – 06 79 17 91 53– patanjaliys2023@gmail.com. Organisé par Chemins de Shanti : http://www.cheminsdeshanti.fr

Nouveau !

Splendeur des noms divins

Calligraphie Spirituelle

Du 5 avril 2024 à 20h (accueil à partir de 17h) au 7 avril à 17h

Avec Noé Peyre, par les Chemins de Shanti

SriRam JayRam en Sanskrit
La ilaha il’Allah en Arabe
Barukh Atah en Hébreu
Kyrie eleison en Grec
Slava na Tebe en Bulgare
Arunachala en Tamil

Les grandes traditions religieuses et spirituelles, donnent une place centrale au nom de Dieu. Le nom représente Dieu, et entrer dans la résonance ou la contemplation du nom divin transforme.
Pour les sages de l’Inde, c’est le bateau qui nous fait traverser l’océan du Samsara et atteindre béatitude éternelle. Pour les kabbalistes, les lettres forment l’essence des êtres. Pour les soufis, chanter les Noms du Très-Haut conduit à une ivresse profonde. Chanter, répéter ou écrire les noms de Dieu en ayant conscience de la Réalité unique qu’ils désignent libère le mental de son agitation et peut révéler notre nature réelle.

Ce stage de calligraphie spirituelle propose une expérience immersive pour relier la spiritualité, la découverte des langues sacrées et l’art. Nous approfondirons la compréhension des noms divins dans différentes traditions, l’hébreu, l’arabe et le sanskrit essentiellement. A travers l’expression artistique de la calligraphie, mais aussi par la litanie, le chant et la contemplation, nous verrons comment entrer en résonance avec la puissance des noms divins.

Voir la présentation détaillée du stage

Noé Peyre : passionné depuis l’enfance par l’étude des alphabets et des langues anciennes et sacrées, Noé est professeur de philosophie, artiste peintre d’art brut et musicien. Très jeune, il embrasse la spiritualité chrétienne initiatique de Michael Ivanov, s’intéresse à la tradition judaïque, à la spiritualité indienne et la non dualité. Il s’initie à la tradition soufie… Dans l’art, la philosophie ou dans la spiritualité, qui pour lui ne sont pas séparés, Noé recherche l’expression d’un langage ultime, d’une vision universelle et non duelle.

Pédagogie : 130€, tarif de soutien : 150€
Pension complète : à partir de 112€
Renseignements pour les inscriptions : Christine Raineri – 07 86 48 00 58 – secretariatdeshanti@gmail.com
Renseignements sur la session : Noé Peyre – 06 32 42 17 57- artnoepeyre@gmail.com

Yoga, au cœur de la vie.

Séminaire du Collège National de Yoga

Du 8 au 13 avril, avec Evelyne Sanier-Torre et Jacques Scheuer

Le Yoga (postures, respirations, méditation,) pratiqué et vécu dans sa totalité, tant physique que spirituel, conduit l’être humain que nous sommes sur le chemin de son accomplissement, voie d’ouverture du cœur et de joie de l’être. “Je dormais et je rêvais que la vie n’était que joie. Je m’éveillais et je vis que la vie n’était que service. Je servis et je compris que le service est joie.” Rabindranath Tagore

Voir la présentation complète dans la rubrique « Pratiques corporelles et énergétiques »

Nouveau ! Événement !

Emprise et perversion : des ressources spirituelles inattendues

Avec Lytta Basset, philosophe, théologienne, écrivaine et formatrice en accompagnement spirituel

Du samedi 13 avril 2024 à 10h (arrivée possible et conseillée la veille, de préférence avant 18h30)
au dimanche 14 avril à 16h

De la pédophilie à l’inceste, du harcèlement moral ou sexuel en entreprise, en famille ou en groupe jusqu’aux relations mortifères que provoquent les « pervers narcissiques » : partout la perversion est un danger réel susceptible de culpabiliser, d’humilier, et même de détruire la personne. Certes, la psychologie apporte des outils de défense, mais la spiritualité peut, elle aussi, nous aider à « sortir par le haut » de situations inextricables. C’est ce que montre Lytta Basset en se fondant sur une exégèse originale de récits évangéliques pour répondre à dix facettes de la perversion (manipulation, harcèlement, humiliation…). Jésus, qui « ne juge personne », a des paroles et des attitudes propres à déjouer les pièges, à désamorcer la violence, qui sont autant de sources d’inspiration quelles que soient nos croyances. Et qui nous révèlent à l’inverse que nous sommes tous, un jour ou l’autre, tentés d’asseoir notre pouvoir sur l’autre de façon perverse.

Cet événement sur un thème si actuel, constitué d’enseignements et de témoignages profonds, est organisé par l’Arche de Saint-Antoine. Voir une interview de Lytta sur ce thème : https://www.youtube.com/watch?v=An7FBSGgvTA

Lytta Basset, conférencière et théologienne protestante suisse, a réussi à élargir le public traditionnel de la théologie chrétienne avec des essais pourtant exigeants comme Le Pouvoir de pardonner, Guérir du malheur, Moi je ne juge personne ou La Joie imprenable…. En 2007, elle a encore augmenté son audience avec son témoignage sur le suicide de son fils, Ce lien qui ne meurt jamais, devenu best-seller. Elle a reçu le Prix des librairies Siloë et celui du Syndicat des libraires religieux. Ses derniers ouvrages, Oser la bienveillance (2014), La Source que je cherche (2017) et Faire face à la perversion (2019), explorent un genre littéraire nouveau, au croisement de la psychologie, de la spiritualité et de l’éthique. Elle est également une militante engagée dans plusieurs associations pour le développement durable et contre la violence.

Pédagogie : la maison vous propose de choisir en conscience un des tarifs suivants en fonction de votre situation personnelle (revenus) et tout autre critère qui vous paraît pertinent. 80 € / 140 € / 200 €.

Pension complète : à partir de 71€. Réductions possibles.

S’inscrire à ce séminaire 

Nouveau !

Jésus & la Trinité dans le Coran

Le Christianisme dans l’Islam

Du mercredi 17 avril 2024 à 18h au dimanche 21 avril à 14h

Avec Djamel Djazouli, enseignant dans le langage coranique et la langue arabe ; intervenant sur les thèmes de la spiritualité musulmane

[Coran, 4, 171] – « … إِنَّمَا الْمَسِيحُ عِيسَى ابْنُ مَرْيَمَ رَسُولُ اللَّهِ وَكَلِمَتُهُ أَلْقَاهَا إِلَىٰ مَرْيَمَ …  »

« …Certes, le Messie Jésus fils de Marie est uniquement le Messager d’Allâh et Son Verbe projeté en Marie…»

Cet extrait est l’un des 25 passages du Coran qui prononce le nom de Jésus ! Mais que représente Jésus au cœur de la Révélation coranique ? C’est à partir de cette interrogation que se déploiera l’ensemble de nos échanges durant le séjour. Tenter d’appréhender tout ce que représente la figure christique dans le discours coranique … et voir alors où veut donc bien nous mener, dans la perspective islamique, le Verbe divin à partir de la réalité prophétique de Jésus ! Qui est-il ? Plus exactement, que dit le Coran et la Tradition islamique … :

  • sur la Trinité et la Filiation divine de l’Homme ?
  • sur Jésus et sa réalité ? Son rapport à Dieu ?
  • sur Jésus et Marie ? Jésus et les Apôtres ? Jésus et l’Humanité ?

Et comment l’Islam se positionne par rapport au Christianisme et aux autres religions ? De même, qui est Muhammad par rapport à Jésus et aux autres Prophètes ?

Après une soirée de présentation globale du séminaire et de partage des motivations et des interrogations de chacun (le mercredi), nous plongerons, durant 3 jours (jeudi, vendredi, samedi), dans le mystère « christique ».  Nous terminerons dimanche notre périple collectif par une matinée d’échanges, de synthèse et d’ouverture…
Les séances seront animées par Djamel Djazouli. En plus d’enseignements théoriques, des temps d’ateliers et de discussions informelles rythmeront notre semaine, ainsi que des pratiques de rappel ou d’invocations ouvertes à tous, musulmans comme non-musulmans ; ces derniers étant invités à suivre (ou non) le rythme des temps de prière avec le groupe.

Stage ouvert à tout public. Bienvenue aux non-musulmans et non-arabophones !

Voir la présentation détaillée

Djamel Djazouli est enseignant en langage coranique et langue arabe, chercheur en Sciences du Coran et disciple d’une voie soufie. Il intervient sur les thèmes de la spiritualité musulmane et est l’auteur de Conflit de couple et violences conjugales dans le Coran.

Pédagogie : donation en conscience avec un coût suggéré de 100€. Chacun donnera, en fin du séjour, ce qu’il peut – selon ses moyens – et ce qu’il veut – selon son appréciation du séminaire.
Pension complète : à partir de 220 €

Renseignements et inscriptions : Djamel DJAZOULI, +33 7 69 71 96 81, contact.d3i@gmail.com (m’écrire en donnant : Nom, Prénom, email, téléphone, ville de résidence)

Nouveau !

Quand les dragons prennent leur envol

L’art de la non-violence dans le mouvement zen vietnamien

Du 8 mai 2024 à 19h (accueil avant 18h) au 12 mai à 16h

Avec Dat Phan et Carole Angevin

« L’essence de la non-violence est l’amour.
De l’amour et de la volonté d’agir de manière altruiste, des stratégies, des tactiques et des techniques pour une lutte non violente surgissent naturellement.
La non-violence n’est pas un dogme. c’est un processus. » THICH NHAT HANH
L’Amour en action : écrits sur la non-violence et le changement social

Nous nous inspirerons des maîtres Zen vietnamiens lors de la guerre du Vietnam (1955-1975), notamment de Thich Nhat Hanh (1926-2022), moine bouddhiste vietnamien, inlassable défenseur de la paix et de la réconciliation, parmi les personnalités bouddhistes les plus engagés dans l’enseignement et la pratique de la voie de la Non-Violence. En contemplant les ravages de la guerre, nous expérimenterons ensemble comment la pleine conscience, la vision profonde et l’amour altruiste sont des bases concrètes et durables de l’action Non Violente. Cette retraite sera une ressource importante pour celles et ceux qui s’intéressent au changement social et à la Non-Violence.

Les enseignements de Thich Nhat Hanh nous apporterons un véritable message d’espoir. Nous ne sommes pas sans ressource face à la violence. La paix véritable est toujours possible et nous pouvons prévenir la guerre sous toutes ses formes, depuis celle de nos pensées jusqu’aux conflits qui déchirent les nations. Le Vénérable Thich Nhat Hanh a en effet travaillé inlassablement à la réconciliation entre le Sud et le Nord Vietnam et à la communication et l’écoute des peuples entre eux. 

Que faire quand quelqu’un nous agresse? Que faire quand la colère, la frustration, ou le désespoir menace de nous emporter? Grâce à de profondes méditations et ateliers, nous apprendrons à transformer nos difficultés en opportunités pour comprendre et grandir avec compassion.

Avec leurs inimitables mélanges de compassion, de bienveillance, de candeur et de courage, les maîtres Zen vietnamien nous exhortent à ne pas baisser les bras : nous ne sommes pas démunis, nous pouvons faire vivre la paix ici et maintenant. Pour cela nous détenons un pouvoir précieux : celui de générer et cultiver la compréhension, la compassion et la paix, à tous les niveaux de notre vie, individuelle, familiale, collective, nationale et internationale.

Quelques thèmes et pratiques qui seront abordés durant cette retraite :  

  • Quand la maison est en feu : les innombrables obstacles à la paix et à la non violence ;
  • L’écoute des autres, l’écoute de soi, le pouvoir de la douceur, la loi de l’impermanence, la recherche perpétuel de l’équilibre ;
  • la pensée juste, comment dire la vérité?, le langage de l’amour, l’inter-être: prendre soin de soi c’est prendre soin les uns des autres ;
  • l’Art du jardin zen : sans boue pas de lotus, le regard profond fait grandir la paix en soi ; 
  • Les perceptions erronées, la nourriture de la souffrance, dénouer les nœuds internes au sein des relations, l’homme n’est pas notre ennemi ;
  • Désamorcer une bombe, faire face à la confusion, le calme comme fondement de la compréhension, la pratique du renouveau, la réconciliation , la guérison est possible ;
  • Qu’est-ce qui nous permet d’être en sécurité? : un désarmement individuel et unilatéral, la pratique de la lettre d’amour et du traité de paix, les entraînements à la pleine conscience;
  • Vers un monde sans violence : les progrès de la conscience humaine et l’évolution de notre monde, la laïcité comme socle commun? 

Télécharger le programme détaillé

Carole Angevin : Infirmière diplômée d’État et sophrologue à l’Institut de Sophrologie Rhône Alpes.
« Pratiquant la méditation depuis mes 20 ans et reconnaissant tous ses bienfaits tant sur le plan physique, psychologique, émotionnel et existentiel de la vie, j’ai appris à utiliser les techniques spécifiques de la sophrologie et de la méditation pour renforcer mon état de santé et de bien-être et celui des personnes que j’accompagne. Aujourd’hui, je poursuis mon travail de sophrologue en individuel et en groupe à la Séauve sur Semène, dans notre association les Cèdres Bleus, et dans un cabinet paramédical à Saint-Étienne (Cabinet paramédical Fauriel).»

Ordonné par le Maître zen, Thich Nhat Hanh en 1998, Dat Phan a quitté la robe monastique après son ordination complète. Depuis 2008, son travail a amené la pleine conscience dans différents domaines de la société : l’éducation, les affaires et la santé. Il travaille en étroite collaboration avec des scientifiques, des psychothérapeutes, des médecins, des dirigeants et des enseignants afin de créer un esprit de communauté et de coopération visant à sensibiliser davantage la société. Il est passionné par le partage d’une approche intégrale de la pleine conscience fondée sur la compréhension de soi et les quatre domaines de la psychologie des profondeurs, l’éthique appliquée, les structures sociales/écologie et la non-dualité. Il est auteurs de plusieurs livres et éditeur de la maison d’édition Linh Son Littérature.

Pédagogie :
Tarif jeunes (18-30 ans) / chômage / résident de l’Arche : 150 €
Tarif faible budget : 175 €
Tarif de base : 250 €
Tarif de soutien : 300 €
Pension complète : à partir de 224€

Informations et inscriptions : Site internetLescedresbleus43@gmail.com – 06 66 60 14 23

Événement

Éveil et Non-dualité

Retraite de Pentecôte 2024

Du vendredi 17 mai 2024 à 20h30 (accueil avant 18h) au lundi 20 mai à 14h

Avec Swami Atmananda

Swami Atmananda nous propose d’approfondir le thème de l’Éveil spirituel à partir de la tradition de l’Advaita Védanta. L’Éveil est Pure Présence. Il n’est ni une expérience, ni un état, mais simplement la Reconnaissance spontanée et immédiate de notre Nature véritable (le Soi). Il n’y a pas d’éveillé, mais seulement l’Éveil…

Cette retraite, qui a lieu pendant le week-end de la Pentecôte, constitue un temps fort de pratique et d’imprégnation de l’enseignement. Nous sommes invités pendant ce temps privilégié à cultiver le silence et le recueillement.
Outre les entretiens, la retraite-séminaire comportera chaque jour deux temps de méditation d’une demi-heure, précédés d’une introduction de Swami Atmananda, ainsi qu’une marche consciente et un temps de Yoga de pleine conscience.

Swami Atmananda Udasin est l’Āchārya (directeur spirituel) de l’Ajatananda Ashram, un ashram interreligieux situé dans les contreforts de l’Himalaya à Rishikesh, en Inde. Après des études en religions comparées et une longue recherche spirituelle, il rencontre en Inde, en 1990, son maître Sri Chandra Swami Udasin. Il est appelé ensuite à une vie d’ermite pendant environ 10 ans. Depuis 1997, il vit en Inde où il enseigne, dès 2012, la Voie Directe de la Non-Dualité dans la tradition de l’Advaita Vedanta et propose des Satsangs et des retraites en Inde et à l’étranger. Site français : https://amis-ajatananda.org/

Accueil de 15h à 18h le vendredi 17 mai. Nous nous retrouvons à 19h pour le repas du soir et à 20h30 avec Swami Atmananda pour l’introduction à la retraite.

Frais administratifs : 25€
Enseignement : les enseignements sont proposés sur donation libre et consciente
Pension complète : à partir de 168€

Renseignements : Site internet : amis-ajatananda.org – Nicole Orléan : nicole.orlean@club-internet.fr

Inscription : A partir de mi-mars 2024 sur le site amis-ajatananda.org à la page : agenda. Attention : nombre de places limité, du fait de la salle et de la capacité d’accueil de l’Arche. Dès votre inscription vous pourrez procéder à la réservation de votre hébergement à l’Arche par un lien qui vous sera donné automatiquement.

Jésus nous parle en paraboles…

Laissons-nous toucher par le Divin caché dans ces histoires simples

Du 7 juin 2024 à 20h (accueil à partir de 17h) au 9 juin à 17h

Avec Père Kumeran par Chemins de Shanti

Attention ! le programme a été modifié suite au fait que les enseignements du Père Kumeran se feront finalement en distanciel : voir l’actualisation du stage sur le site de Chemins de Shanti.

Au travers des histoires ordinaires de la vie quotidienne, Jésus nous transmet son message. Ces histoires cachent en elles une signification profonde et extraordinaire pour notre évolution spirituelle. En s’adressant avant tout, à notre coeur, les paraboles sont un chemin vers la vérité
divine. Le Père Kumeran, à travers son expérience de la sagesse de l’hindouisme nous aidera à explorer certaines de ces histoires en les interprétant sur un plan mystique. C’est une belle invitation à élargir notre compréhension des enseignements de Jésus, et à accélérer notre croissance spirituelle. La retraite comprendra des enseignements, des prières, des méditations guidées, des chants et des rituels.
Pour ceux qui souhaitent vivre un temps supplémentaire de prière et de contemplation avec père
Kumeran, il propose que nous nous retrouvions dès le jeudi après midi.

Télécharger la présentation détaillée ici

Père Kumeran, d’origine indienne, vit en Afrique du Sud. Appelé à suivre Jésus, il devient prêtre anglican. Puis sa recherche spirituelle l’amène à quitter son église pour une vie contemplative au Sud de l’Inde au pied de la montagne sacrée Arunachala. Il y réconcilie ses racines hindoues et chrétiennes. Un autre appel l’amène à témoigner et transmettre la richesse de ses découvertes spirituelles. Il fonde et dirige Arunachala Marga (la Voie d’Arunachala), qui célèbre avant tout la réalisation de la Lumière Divine en soi et le dialogue inter religieux. Invité par l’association « Chemins de Shanti » qui favorise les rencontres entre spiritualité chrétienne et sagesse de l’Inde, père Kumeran enseigne en France depuis plusieurs années.

Organisation et pédagogie : 130€ pour les adhérents
(adhésion Chemins de Shanti : 15€ ou adhésion de soutien pour un montant supplémentaire)
Pension complète : à partir de 112€

Renseignements : Christine Petit – 06 86 86 26 34 – kiki7petit@gmail.com.
Organisé par les Chemins de Shanti : www.cheminsdeshanti.fr

Habiter sa dimension spirituelle

Déployer sa vie intérieure seul·e, en couple ou en groupe

Du jeudi 13 juin 2024 à 16h (accueil à partir de 14h30) au dimanche 16 juin à 16h30

Avec Margalida Reus et Maria Legland, engagées de l’Arche

De même que le corps et la psyché, la dimension spirituelle fait partie de l’être humain et nous avons besoin de l’habiter pour pouvoir mener une vie pleine et féconde. Pendant ces trois jours, nous allons nous approcher de cette partie de nous qui est souvent ignorée ou délaissée, nous allons essayer d’ouvrir la porte vers cet espace immense et inconnu qui existe à l’intérieur de nous et qui ne demande qu’à être habité. Nous allons  expérimenter aussi la richesse de pouvoir le partager avec d’autres, par des pratiques communes qui peuvent se vivre en couple ou en groupe, en respectant les différences de sensibilité.

La spiritualité est une ressource à laquelle certain·es d’entre nous n’ont pas accès. Comment l’intégrer dans notre quotidien souvent frénétique ou vide de sens ? Dans ce pays où, dans les médias, les gens qui « croient » sont présentés comme stupides, faibles ou fanatiques ; dans cette société où les gens qui ont une pratique et une religion sont presque systématiquement taxés de communautaristes ou sectaires et où il existe une forme de tabou sur la spiritualité, il est peut être pertinent d’ouvrir des espaces où l’on peut explorer cette partie de nous malgré tous ces préjugés ambiants. Et ainsi pouvoir se ressourcer, prendre du recul, discerner, transcender le trop-plein émotionnel, se régénérer et enfin pouvoir (re-)prendre part à la transformation du monde.

Bien que les animatrices aient une culture chrétienne, elles se reconnaissent surtout dans l’universalité de la vie spirituelle : les chemins vers le Tout Autre sont multiples comme sont multiples les langages qui en parlent. Ensemble, nous allons donner l’espace au déploiement de notre intériorité. Nous allons cheminer en nous appuyant sur des exposés/réflexions, sur des temps de partage en petits groupes, sur la mise en place de rituels simples et universels, des temps de silence et connexion à la nature…
La vie spirituelle est une expérience et celle-ci nous amène à vivre pleinement notre humanité, en amour et en liberté.

Margalida Reus a intégré la Communauté de l’Arche en 1982 et fait partie de l’équipe qui a fondé la maison communautaire de Saint-Antoine. Originaire des Baléares (Majorque), elle a fait des études de Philologie et Littérature Catalane. Le choix de vie de la non-violence l’a conduite à réfléchir et étudier les causes de la violence personnelle ainsi qu’à analyser la façon dont celle-ci s’exprime. Elle accompagne depuis de nombreuses années des démarches personnelles, de couple et de groupe. Elle anime des ateliers et des conférences sur ces sujets, depuis de nombreuses années. L’ouvrage Sortir de la seulitude. Le temps de la consolation est le fruit de son expérience dans l’accompagnement personnel. De 2012 à 2019, elle a été la responsable internationale de la Communauté de l’Arche, non-violence et spiritualité. Ce qui la nourrit est l’expérience quotidienne du « vivre avec » : avec soi-même, avec les autres et avec le Tout Autre.

Maria Legland : Après une enfance passée dans une communauté de l’Arche de Lanza del Vasto, Maria Legland entre en licence de psychologie à Grenoble. Très impliquée dans les luttes sociales, elle vit pendant plusieurs années en squat politique, anarchiste et féministe. Après la naissance de son fils porteur de handicap, elle s’installe avec son compagnon dans la communauté qui l’a vue grandir, et y passe 10 années. Passionnée par les dynamiques de pouvoir dans les groupes non pyramidaux, elle se forme, entre autres, à la sociocratie avec l’UDN, à l’ennéagramme ainsi qu’à la spirale dynamique. Son parcours atypique, ses compétences en animation et sa compréhension des enjeux psychologiques dans les groupes lui donnent des clés pour soutenir celles et ceux qui sont en quête de sens et qui cherchent à construire un monde meilleur. Sur son chemin, et surtout sur les pierres anguleuses que sont les moments difficiles et souffrants que nous vivons tou·tes un jour ou l’autre, elle a pu sentir et expérimenter la Présence et comment cela aide à ne pas céder à la folie. Comment l’ancrage spirituel peut être un soutien pour traverser les épreuves, et permet de sortir grandie de ces expériences de pertes et de deuils. Accepter de s’ouvrir au Tout Autre, de lâcher le contrôle et se laisser renaître, lui permet de vivre aujourd’hui la joie et l’amour dans sa relation aux autres et dans son quotidien.

Pédagogie : la maison vous propose de choisir en conscience un des tarifs suivants en fonction de votre situation personnelle (revenus) et tout autre critère qui vous paraît pertinent. 120 € / 210 € / 300 €.

Pension complète : à partir de 168€

S’inscrire à ce stage

Vivre dans la grotte du cœur

S’inspirer de l’expérience spirituelle d’Henri Le Saux

Du 5 juillet 2024 à 20h (accueil à partir de 17h) au 7 juillet à 17h

Avec Fabrice Blée

La contemplation et l’hospitalité sont les deux piliers de la spiritualité d’Henri Le Saux. Il lui a été donné d’incarner la présence aimante de Dieu dans un dialogue profond avec le mystère non-duel de Ramana Maharshi et de la montagne sacrée d’Arunachala. Cette retraite est l’occasion de s’inspirer de l’expérience du moine chrétien pour approfondir la Présence dont il est un témoin majeur à notre époque. L’objectif est de combiner théorie et pratique. Des sessions d’enseignement et de discussion seront entrecoupées de méditations silencieuses. Nous explorerons comment le message et la vie de Le Saux invitent chacun, quel que soit son style de vie, à entrer dans la grotte du cœur.  

Fabrice Blée est professeur de théologie à l’université Saint- Paul d’Ottawa. Il est le réalisateur du film « L’Aurore du Tréfonds, la naissance spirituelle de Swamiji » (2016) qui retrace l’itinéraire spirituel d’Henri Le Saux. Fabrice explore des formats pédagogiques novateurs.

Organisation et pédagogie : Arrhes obligatoire : 50€ Tarif de base 130€– tarif de soutien : 150€
Adhésion libre à « Chemins de Shanti » : 15€ ou + si adhésion de soutien : Cliquez-ici
Possibilité de compléter par une donation directe pour Fabrice Blée.
Contacter l’association en cas de difficultés financières

Pension complète : à partir de 112€

Renseignements et inscription : Voir la présentation détaillée – Joël Striff : joel.striff@orange.fr – 06 11 46 13 47- Possibilité de s’inscrire sur Helloasso : Cliquez-ici:

Plongée au cœur de ce qui est

Retraite Yoga du Cachemire pour un Retour vers Soi

Du 8 juillet 2024 à 20h (accueil avant 18h30) au 14 juillet à 14h

Avec Christine Finance

Voir la présentation détaillée dans la rubrique “Pratiques corporelles & énergétiques”.

Yoga, baume de l’être

Séminaire du Collège National de Yoga

Du 29 juillet au 3 août 2024

Avec Evelyne Sanier-Torre et Anne Bervas-Leroux

Voir la présentation détaillée dans la rubrique “Pratiques corporelles & énergétiques”.

S’éveiller à sa vraie nature, avec les outils de Douglas Harding

La Vision sans tête

Du 30 juillet 2024 à 10 h au 3 août à 19h

Animé par José Le Roy, accompagné de Lorène Le Roy et Bill Garside

Voir la présentation détaillée dans la rubrique “Connaissance de soi”.

Danses en Cercle, danser le Mandala

La danse comme miroir et expression du cœur profond

Du 5 au 10 août 2024

Avec Brigitte Mesdag et Johannes Quintens

Voir la présentation détaillée dans la rubrique “Danses”.

L’éventail du Taiji, Qi gong et méditation

« Retrouver la bonne énergie ! »

Du 19 au 24 août 2024, avec Laurence Cauquil

Venez vous ressourcer une semaine en pratiquant les arts énergétiques et la méditation dans la joie et la convivialité !

Voir la présentation détaillée dans la rubrique “Pratiques corporelles et & énergétiques”.

Nouveau !

Réenchanter notre regard sur le Vivant

Retraite d’écospiritualité

Du 26 août 2024 à 18h au 31 août à 16h

Avec Michel Maxime Egger, Christine Kristof, Aloïs Le Noan et Patrice Sauvage

Pour répondre en profondeur aux défis de notre temps, en particulier les dérèglements écosystémiques, il convient d’aller à la racine des problèmes et d’opérer un véritable changement de paradigme. Ce que le pape François appelle une « révolution culturelle » et le philosophe Edgar Morin une « métamorphose ».
Qu’est-ce que cette mutation signifie pour nous, en tant qu’individu et en tant que société ? A quels choix nous appelle-t-elle ? A quoi devons-nous mourir et renaître ? Au-delà des écogestes, des lois, des propositions technologiques et politiques, il s’agit d’accomplir une transformation dans les tréfonds de notre être. Cela suppose notamment – dans la conscience de nos interdépendances avec la toile de la Vie – de changer d’imaginaire, de revoir la manière dont nous nous représentons le monde et d’acquérir un autre mode de connaissance.
C’est ce que nous explorerons durant cette retraite, en mobilisant les différentes dimensions de
notre être. Les journées seront rythmées par des temps de méditation, de réflexion, de partage,
de créativité, mais aussi par des pratiques de reliance à soi, aux autres, au Vivant et au mystère
sacré du plus grand que soi.

Christine Kristof-Lardet, écojournaliste et accompagnatrice écospirituelle ; autrice de Sur la Terre comme au Ciel – Lieux spirituels engagés en écologie ; co-fondatrice du Réseau des Ecosites Sacrés, de Chrétiens unis pour la Terre, d’AnimaTerra, animatrice de la plate-forme Vivre reliés et de la revue numérique Esprit de Nature – En savoir plus sur le site animaterra.

Michel Maxime Egger, écothéologien et sociologue, auteur de nombreux essais sur l’écospiritualité et l’écopsychologie, dont La Terre comme soi-même (Labor et Fides, 2012), Réenchanter notre relation au vivant (Jouvence, 2022) et Reliance (avec Tylie Grosjean et Elie Wattelet, Actes Sud, 2023). Il a fondé en 2016 le Laboratoire de transition intérieure porté par deux ONG suisses (Entraide Protestante Suisse & Action de Carême). Il co-dirige la collection « Fondations écologiques » aux éditions Labor & Fides. En savoir plus sur son site.

Aloïs Le Noan, journaliste, animateur et formateur à la Fresque du Climat, animateur des sessions zen à la Maison de Tobie.

Patrice Sauvage, diacre et conseiller spirituel de la Maison de Tobie, théologien titulaire d’un
master au Centre Sèvres, auteur de Croire en l’Homme vivant.

Pédagogie : de 200 à 600 €
Pension complète : à partir de 280€
Renseignements et inscriptions : Françoise Michel / francoise.michel11@orange.fr / 06 80 98 59 90

.