Écriture & contemplation

Parole, Écoute, Silence : 3 chemins d’intériorité

Du 10 février 2023 (accueil avant 18h30) au 12 février à 16h

Avec Annick Combier

Je propose un atelier « Écriture et contemplation » comme un chemin entre silence et parole qui passe par l’écoute, celle de textes de différentes traditions et auteurs, et celle des mots que nous écrirons à la rencontre des leurs.

La contemplation est comme inscrite dans l’écriture, à sa racine même, et nous irons « au désert », là où se déploie une dimension trine entre Parole, Écoute et Silence. Nous emprunterons les sentiers de la prose et ceux de la poésie, qui « ouvre les portes de la vraie vie » selon Arthur Rimbaud. Nous cheminerons vers ce que l’écriture nous révèle de nous que nous ignorons. Nous vivrons ensemble des temps de méditation pour ouvrir l’atelier le matin et le soir.

« Ce qui s’enfuit du monde c’est la poésie. La poésie n’est pas un genre littéraire, elle est l’expérience spirituelle de la vie, la plus haute densité de précision, l’intuition aveuglante que la vie la plus frêle est une vie sans fin ». Christian Bobin in « Noire Claire »

Annick Combier anime des ateliers d’écriture depuis plus de 20 ans, au sein de l’association EcriSud. Fèveuse, rêveuse, chercheuse de sens, elle trace des chemins d’écriture à explorer à la fois seul.e.s et ensemble au sein du petit groupe éphémère et fraternel que constitue l’atelier. Elle est titulaire du D.U. de formateur et animateur d’atelier d’écriture de l’Université d’Aix en Provence et du Master de Médiation Interculturelle et inter religieuse de l’Institut d’Études Politiques d’Aix-en-Provence.

Pédagogie : 120€ (tarif petit budget possible)
Pension complète : à partir de 110€

Renseignements et inscription : Annick Combier – annickcombier@gmail.comhttps://www.annickcombier.com/

Nouveau !

Initiation au langage coranique

La « amâna » ou le « dépôt de la foi »

Du 20 février 2023 à 20h30 (accueil à 18h) au 25 février à 14h

Avec Djamel Djazouli

Le terme « amâna », omniprésent dans le vocabulaire populaire arabe, renvoie dans l’imaginaire collectif musulman à l’importance pour l’homme ou la femme de respecter le dépôt confié, que celui-ci soit un simple ustensile prêté au voisin, un secret à préserver dans un groupe, un savoir à transmettre pour le disciple, un enfant à garder par la famille, une ville à gérer par un maire, la justice à faire respecter par un roi ou l’environnement à sauvegarder par la société humaine… Mais tous ces dépôts ne renverraient-ils pas à un seul dépôt unique, celui remis à l’Homme par Dieu pour faire de lui son calife (représentant) sur Terre ? En fait, ce mot est tellement utilisé quotidiennement mais si peu compris dans toutes ses implications, et notamment dans sa réalité métaphysique, qu’il nous a semblé incontournable de revenir sur cette notion dont le Coran énonce l’importance dans un verset pour le moins mystérieux dont voici l’extrait :

[Coran, 33, 72-73]

« إِنَّا عَرَضْنَا الْأَمَانَةَ عَلَى السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ وَالْجِبَالِ فَأَبَيْنَ أَنْ يَحْمِلْنَهَا وَأَشْفَقْنَ مِنْهَا وَحَمَلَهَا الْإِنْسَانُ إِنَّهُ كَانَ ظَلُومًا جَهُولًا

لِيُعَذِّبَ اللَّهُ الْمُنَافِقِينَ وَالْمُنَافِقَاتِ وَالْمُشْرِكِينَ وَالْمُشْرِكَاتِ وَيَتُوبَ اللَّهُ عَلَى الْمُؤْمِنِينَ وَالْمُؤْمِنَاتِ وَكَانَ اللَّهُ غَفُورًا رَحِيمًا  »

« Certes, nous avons présenté la « amâna(t) » aux Cieux, à la Terre et aux Montagnes, ils trouvèrent l’affaire difficile refusant alors de l’assumer et ils s’en défièrent. Et l’Être Humain l’assuma !
Certes, il s’est trouvé être profondément injuste (désordonné / enténébré), profondément ignorant (superficiel / confus / partiel)
»

C’est à partir de ce verset du Coran que se déploiera l’ensemble de nos échanges durant le séjour. Tenter d’appréhender tout ce que représente cette étrange « amâna » (traduit rapidement par « dépôt ») va nous emmener au cœur du message coranique, au cœur du dialogue que Dieu tente d’instaurer avec l’Humanité à travers Son Verbe !

Car une information essentielle émerge ici : nous porterions et assumerions, en tant qu’être humain, une réalité – la amâna – que l’ensemble des éléments de la Création, pourtant, a refusé de prendre en charge. Pourquoi ? Et que représente ce dépôt ? D’autant qu’une autre interpellation nous saisit : l’humain serait profondément injuste et incroyablement ignorant ! Comment ? Et quelles conclusions en tirer ? Toutes ces interrogations qui animeront notre séjour permettront en premier lieu d’aborder la notion de la foi en islam. Cela nous amènera ensuite à étudier comment le Coran voit et définit les notions d’injustice et d’ignorance, et plus encore, celles de mécréance et de mensonge.  Enfin, nous irons ensemble au bout de cette « amâna » pour comprendre le pourquoi de ce bref récit mis en scène, et voir alors où veut donc bien nous mener le Verbe divin dans la perspective coranique !

Voir la présentation détaillée

Djamel Djazouli est enseignant en langage coranique et langue arabe, chercheur en Sciences du Coran et disciple d’une voie soufie. Il intervient sur les thèmes de la spiritualité musulmane et est l’auteur de Conflit de couple et violences conjugales dans le Coran.

Pédagogie : donation en conscience
Pension complète : à partir de 275 €

Renseignements et inscriptions : Djamel DJAZOULI, +33 7 69 71 96 81, contact.d3i@gmail.com

Nouveau !

Une lecture des yoga sutra de Patanjali

Le samâdhi n’est jamais deux

Du 25 février 2023 à 9h45 (accueil à 9h) au 26 février à 16h30

Avec André Weill

Les Yoga Sutra de Patanjali sont un recueil de 195 aphorismes, qui fait référence pour le yoga. On ne lit pas les Yoga Sutra. On les rencontre, un jour, par Dieu ou par hasard, comme éclot une fleur au printemps dans une fissure du béton. On les interroge à la lumière du quotidien. Ou dans le sombre des urgences. On les emporte dans une transhumance. Ou dans une transcendance. Par besoin. Ou par curiosité. Comme on solliciterait un ami de cœur. Ou un médecin de l’âme.

Pour se défaire du sentiment d’emprisonnement, prisons de fer et de béton, mais aussi prison des corps, des pensées, des habitudes, des croyances, des identités, nous nous autoriserons à pèleriner léger, dans l’espace du cœur, cet espace sacré où se mentir à soi-même est impossible. Nous voyagerons, sans montre ni carte d’identité, loin des chemins convenus, avec pour seule boussole le vent du maintenant.

 Télécharger la présentation détaillée

André Weill parcourt la terre en pèlerin de l’Éternel. Quarante années à enseigner et pratiquer la physique, le ski et le yoga. Des marches, des livres, des témoignages, des conférences. Le goût de la vie en transparence, chez les bobos comme chez les détenus. Et toujours en fond de ciel, cette grande soif de liberté.

Pédagogie :
Tarif adhérent : 110€
Tarif non adhérent : 130€
Adhésion à l’association Chemins de Shanti : 15€.

Pension complète : à partir de 70€

Renseignements et inscription :  voir la présentation détaillée – Elisabeth Delorme – 06 79 17 91 53– patanjaliys2023@gmail.com

Organisé par les Chemins de Shanti : http://www.cheminsdeshanti.fr

S’effacer du monde

Les « Ateliers Philo » de Chemins de Shanti avec sœur Catherine ermite

Quel lien entretenir avec le monde ? Comment trouver sa juste place ? 

Du 25 mars 2023 à 9h30 (accueil à 9h) au 26 mars à 17h

Animé par François Courcelle, avec le témoignage de sœur Catherine ermite

Comment habiter le monde ? Quel lien entretenir avec ce dernier, comment trouver sa juste place ? Et si les crises que nous traversons actuellement n’étaient que les symptômes d’un lien abîmé avec le monde ? Cela nous pousse à interroger la nature profonde de ce lien. S’effacer, disparaître et effacer ses traces, ses empreintes, peut-être trop lourdes à porter pour la terre. Sommes-nous trop pesants à nous même, aux autres et au monde ?

Par ailleurs, disparaître touche à l’être, c’est une manière de se manifester sous une autre forme, plus légère, plus fine, plus subtile, plus nuancée. D’où les retraites ou marches dans le désert, la méditation, les séjours monastiques… Ou encore un engagement plus profond dans les modes de vie érémitique, le « grand silence », le désir de solitude.

Quelle forme souhaitons-nous donner à notre vie dans ce monde ? Nous en explorerons ensemble les différents modes possibles. Tel est l’enjeu fondamental de notre rencontre. Nous écouterons différents témoignages.

Pour ce faire nous serons attentifs à notre présence au monde par la méditation. Nous ferons aussi appel aux grands textes des différentes traditions de sagesse. Une invitation à enlever nos chaussures pour être de nouveau « pieds nus sur la terre sacrée » !

Sœur Catherine ermite, nous fait l’honneur de nous rejoindre toute une demi-journée pour apporter son témoignage de vie en grande solitude.

Télécharger la présentation détaillée

Rejoignez-nous pour un week-end consacré à la sagesse sous ses formes théoriques, philosophiques et pratiques. Chaque jour, des temps de méditation assise et de marches philosophiques seront proposés.

François Courcelle est professeur de philosophie, co-fondateur du mouvent international des « café-philo » et Président de l’association Philodyssée. François est un amoureux de la sagesse depuis toujours…

Pédagogie : libre participation consciente + 50€ de frais d’organisation
Pension complète : à partir de 70€

Renseignements et inscriptions : Voir la présentation détaillée – Christine Veyrenche – c.vey@orange.fr

Organisé par les Chemins de Shanti : http://www.cheminsdeshanti.fr

Nouveau !

La liberté ultime

Les voies de la non-dualité du Zen et du Dzogchen pour s’émanciper de l’illusion de la séparation.

Du 14 avril 2023 à 18h (accueil à partir de 16h) au 18 avril à 16h

Avec Olivier Raurich, Javier Garcia Campayo et Dat Phan

Dans la plupart des traditions spirituelles, les méditations déconstructives du « soi » et les expériences de non-dualité sont considérées comme l’apogée de la pratique contemplative. C’est pourquoi elles sont restées à moitié secrètes pendant des siècles. L’arrivée du bouddhisme et de l’hindouisme en Occident au XXe siècle éveilla un intérêt sans précédent dans le monde entier envers la pratique de la méditation. Le phénomène du mindfulness en est un des meilleurs exemples. Toutefois, les pratiques déconstructives demeurent encore méconnues du grand public. La science et la psychologie ont à peine commencé à les étudier.

Durant cette retraite, nous nous intéresserons aux traditions bouddhistes qui ont mis l’accent sur la déconstruction du « soi ». Nous irons à la découverte de la nature ultime de notre esprit, la conscience primordiale de Rigpa, selon la présentation directe de la lignée Dzogchen (la grande perfection naturelle) du bouddhisme tibétain, le Kōan dans la tradition Zen (un objet de méditation qui serait susceptible de produire le satori) et la Vacuité (inter-être).

Ordonné par le Maître zen, Thich Nhat Hanh en 1998, Dat Phan a quitté la robe monastique après son ordination complète. Depuis 2008, son travail a amené la pleine conscience dans différents domaines de la société : l’éducation, les affaires et la santé. Il travaille en étroite collaboration avec des scientifiques, des psychothérapeutes, des médecins, des dirigeants et des enseignants afin de créer un esprit de communauté et de coopération visant à sensibiliser davantage la société. Il est passionné par le partage d’une approche intégrale de la pleine conscience fondée sur la compréhension de soi et les quatre domaines de la psychologie des profondeurs, l’éthique appliquée, les structures sociales/écologie et la non-dualité. Il est auteurs de plusieurs livres et éditeur de la maison d’édition Linh Son Littérature.

Javier Garcia Campayo est psychiatre à l’Hôpital Universitaire Miguel Servet et professeur de la chaire de Psychiatrie de l’université de Saragosse. Il a réalisé des séjours de recherche à l’université de Manchester, Cambridge et McGill. Il a publié plus de 250 travaux de recherche, coordonne le master de Mindfulness de l’université de Saragosse et organise le Congrès international de mindfulness.

Olivier Raurich est ancien élève de l’École Normale Supérieure de la Rue d’Ulm, agrégé de mathématiques et spécialiste de la théorie du chaos. A 24 ans, il rencontre le Dalaï Lama, devient interprète de grands lamas tibétains et s’initie en profondeur à la méditation et à la sagesse bouddhiste, tout en poursuivant sa carrière scientifique dans l’enseignement supérieur. Enseignant de méditation depuis 25 ans, avec plus de 10 000 heures de méditation à son actif, il est formateur d’instructeurs de méditation de pleine conscience, conférencier et formateur auprès du grand public, du monde de l’entreprise, de l’éducation et de la santé. Il est auteur de cinq ouvrages sur le sujet. Son approche vise à faire dialoguer spiritualité, science et méditation pour une approche adaptée aux nouveaux paradigmes du XXIème siècle.

Pédagogie : 350€ (-15% pour les personnes en difficultés financières et les associations)
Tarif spécial avant le 01 février 2023 : 300€ 
Arrhes de 150€ aux Cèdre Bleus
Pension complète : à partir de 220€

Informations et inscriptions : Lescedresbleus43@gmail.com – 06 66 60 14 23 – Site internet

Yoga, souffle de l’Être 

Essence du yoga, le souffle est à l’origine de toute vie et de toute mystique

Du 24 au 29 avril 2023

Avec Evelyne Sanier-Torre et Jacques Scheuer

Voir la présentation détaillée dans la rubrique « Pratiques corporelles & énergétiques »

Quand l’appel du Divin résonne en nous

À travers la relation de Pierre, Jacques et Jean avec Jésus dans les Évangiles

Avec le Père Kumeran, par les Chemins de Shanti

Du 18 mai 2023 à partir de 16h (accueil dès 14h) au 21 mai à 16h

Dans les Evangiles, Pierre, Jacques et Jean témoignent de leur relation singulière avec Jésus. Et moi, qu’en est-il de ma relation à Dieu ?

Attirés par le même maître, les disciples accèdent au Divin par des expériences uniques et différentes. Comme eux, chacun de nous, avec son caractère et parcours singuliers, cherche à répondre à cet appel. Nous sommes tous invités à expérimenter dans notre vie, cette rencontre avec l’Unique Source Universelle de l’Être.

Père Kumeran, d’origine indienne, vit en Afrique du Sud. Appelé à suivre Jésus, il devient prêtre anglican. Puis sa recherche spirituelle l’amène à quitter son église pour une vie contemplative au Sud de l’Inde au pied de la montagne sacrée Arunachala. Il y réconcilie ses racines hindoues et chrétiennes et fonde le mouvement Arunachala Marga.  Un nouvel appel l’amène à témoigner et transmettre la richesse de ses découvertes spirituelles.

Télécharger la présentation détaillée ici

Organisation et pédagogie : 160€ pour les adhérents, 180€ pour les non adhérents
(adhésion Chemins de Shanti : 15€ ou adhésion de soutien pour un montant supplémentaire)
Pension complète : à partir de 165€

Renseignements : Christine Petit – 06 86 86 26 34 – kiki7petit@gmail.com.
Organisé par les Chemins de Shanti : www.cheminsdeshanti.fr

Imaginer et chanter François d’Assise

Le loup et les oiseaux. Rencontres et louanges

Avec Eric Noyer et Nicole Chambon

Du 18 au 21 mai 2023

Voir présentation détaillée dans la rubrique « Chant et musique »

Éveil et Non-dualité

Retraite de Pentecôte 2023

Du vendredi 26 mai 2023 à 20h30 (accueil avant 18h) au lundi 29 mai à 17h

Avec Swami Atmananda Udasin 

Swami Atmananda nous propose d’approfondir le thème de l’Éveil spirituel à partir de la tradition de l’Advaita Védanta. L’Éveil est Pure Présence. Il n’est ni une expérience, ni un état, mais simplement la Reconnaissance spontanée et immédiate de notre Nature véritable (le Soi). Il n’y a pas d’éveillé, mais seulement l’Éveil…

Cette retraite, qui a lieu pendant le week-end de la Pentecôte, constitue un temps fort de pratique et d’imprégnation de l’enseignement. Nous sommes invités pendant ce temps privilégié à cultiver le silence et le recueillement.
Outre les entretiens, la retraite-séminaire comportera chaque jour deux temps de méditation d’une demi-heure, précédés d’une introduction de Swami Atmananda Udasin, ainsi qu’une marche consciente et un temps de Yoga de pleine conscience.

Swami Atmananda Udasin est l’Āchārya (directeur spirituel) de l’Ajatananda Ashram, un ashram interreligieux situé dans les contreforts de l’Himalaya à Rishikesh, en Inde. Après des études en religions comparées et une longue recherche spirituelle, il rencontre en Inde, en 1990, son maître Sri Chandra Swami Udasin. Il est appelé ensuite à une vie d’ermite pendant environ 10 ans. Depuis 1997, il vit en Inde où il enseigne, dès 2012, la Voie Directe de la Non-Dualité dans la tradition de l’Advaita Vedanta et propose des Satsangs et des retraites en Inde et à l’étranger. Site français : https://amis-ajatananda.org/

Accueil de 15h à 18h le vendredi 26 mai. Nous nous retrouvons à 19h pour le repas du soir et à 20h30 avec Swami Atmananda Udasin pour l’introduction à la retraite.

Frais administratifs : 25€
Enseignement : les enseignements sont proposés sur donation libre et consciente
Pension complète : à partir de 165 €

Renseignements : Site internet : amis-ajatananda.org – Nicole Orléan : nicole.orlean@club-internet.fr

Inscription : A partir de début mars 2023 sur le site amis-ajatananda.org à la page : agenda. Attention : nombre de places limité, du fait de la salle et de la capacité d’accueil de l’Arche. Dès votre inscription vous pourrez procéder à la réservation de votre hébergement à l’Arche par un lien qui vous sera donné automatiquement.

La Vérité vous rendra libre

Vivre une vie une liberté dans le monde du chaos et de l’incertitude

Du 8 juin 2022 à 20h (accueil avant 18h30) au 11 juin à 14h

Avec Frère John Martin

« La vérité vous rendra libres », a déclaré Jésus-Christ. La liberté est quelque chose que nous recherchons tous. Si nous voulons avoir la liberté, nous devons connaître la Vérité. Qu’est-ce que la Vérité ? Qu’est-ce que la liberté ? Quelle Vérité nous rend libres ? Qu’est-ce que la vie de liberté ? Cette retraite tente de répondre à ces questions en utilisant la sagesse de l’Inde et l’enseignement de Jésus-Christ et nous aide à vivre une vie de liberté qui nous donne la paix intérieure. Chaque jour, il y aura deux séances d’enseignement et une séance de questions-réponses, trois temps de méditation guidée, une séance de yoga. Il y aura un rituel significatif le dernier jour de la retraite. Tous les chercheurs de vérité et de liberté et de paix et les amoureux du Christ bénéficieront de cette retraite. Frère John Martin Sahajananda.

Frère John Martin est un moine bénédictin indien qui, à la suite des Père Jules Monchanin, Henri Le Saux et Bede Griffiths, s’est imprégné de la sagesse de l’Inde. Il est devenu un guide spirituel à l’ashram de Shantivanam. Les fruits de sa recherche spirituelle sont contenus dans ses ouvrages :  Au-delà des religions (Ed. les Deux Océans, Paris 2011), Vous êtes la lumière (Ed. Les Deux Océans, Paris 2010), Un nouveau chant de la Création (Ed. Les Deux Océans, Paris 2013), La Nouvelle Annonciation (Ed. Luc Editions, 2014), Qu’est-ce que la Vérité ? (Ed. Les Deux Océans, Paris 2016) et le dernier Vivre en Plénitude (Ed. Les Deux Océans, Paris 2019).

Pédagogie et organisation :
Tarif de soutien : 140€
Tarif de base : 120€
Tarif éco (couple, faible budget) : 100€
Tarif jeune (18 à 30 ans) : 60€

Pension complète : à partir de 165€

Renseignements : Association « Les Amis de Frère John Martin » –  contact@frerejohn.com
S’inscrire à ce stage 

L’Oraison de simplicité selon Madame Guyon. Théorie et pratique

Plonger dans la présence et s’y laisser transformer

Du 10 juin 2023 à 9h30 (accueil à 9h, possibilité d’arriver la veille) au 11 juin à 16h30

Avec Fabrice Blée, par Chemins de Shanti

Dans les temps actuels de crise profonde, il importe d’aller à l’essentiel, de plonger ici et maintenant dans la Présence et de s’y laisser transformer. C’est ce que propose Madame Guyon, mystique du 17e siècle, à toute personne manifestant un désir suffisamment intense pour s’oublier soi-même. L’oraison de simplicité, qu’elle a enseignée autant à la cour royale qu’aux plus modestes, est aujourd’hui plus précieuse que jamais et résonne avec des enseignements contemporains comme ceux de Le Saux, Ma Ananda Mayi, Mooji ou Eckhart Tolle. Cette retraite est l’occasion de s’initier à la doctrine du pur amour. 

Des temps de méditation silencieuse alterneront avec des périodes d’enseignement et d’échanges. Chaque matin (facultatif), il sera également proposé une séance d’1h30 de yoga doux suivi d’une méditation sans objet avant le petit-déjeuner.

Télécharger la présentation détaillée

Fabrice Blée est professeur de théologie dans une optique interreligieuse au Canada. Il est le réalisateur du film « L’Aurore du Tréfonds, la naissance spirituelle de Swamiji » (2016) qui retrace l’itinéraire spirituel dHenri Le Saux. Actuellement établi au Costa Rica, il explore de nouvelles formes pédagogiques.

Pédagogie : 110€ (adhérents) – 130€ (non adhérents) (Adhésion Chemins de Shanti : 15€)
Pension complète : à partir de 70€

Renseignements et inscriptions : joel.striff@orange.fr – organisé par les Chemins de Shanti : www.cheminsdeshanti.fr

Plongée au cœur de ce qui est 

Retraite Yoga du Cachemire pour un Retour vers Soi

Du 10 au 16 juillet 2023

Avec Christine Finance

Voir présentation détaillée dans la rubrique « Pratiques corporelles & énergétiques »

S’éveiller à sa vraie nature, avec les outils de Douglas Harding

La Vision Sans Tête

Du 25 au 29 juillet 2023

Animé par José Le Roy, Accompagné de Lorène Le Roy et Bill Garside

Voir la présentation détaillée dans la rubrique « Connaissance de soi »

Yoga, chemin de sens 

« Vous cherchez Dieu ?Alors cherchez-le dans l’Homme. »

Du 31 juillet au 5 août 2023

Avec Evelyne Sanier-Torre

Voir présentation détaillée dans la rubrique « Pratiques corporelles & énergétiques »

Danses en Cercle, danser le Mandala

La danse comme miroir et expression du coeur profond

Du 8 au 13 août 2023

Avec Brigitte Mesdag et Jan Quintens

Voir la présentation détaillée dans la rubrique « Danse »

L’éventail du Taiji, Qi gong et méditation 

Cultiver le corps et l’esprit !

Du 14 au 19 août 2023

Avec Laurence Cauquil

Voir présentation détaillée dans la rubrique « Pratiques corporelles & énergétiques »