Nouveau !

Rencontres Radicales

Dialogues critiques sur les oppressions systémiques et le racisme

Du 18 février 2022 à 9h (possibilité d’arriver la veille) au 20 février à 17h

Avec Manal Altamimi & Tal Dor

La formation aux dialogues critiques sur le racisme s’adresse aux personnes œuvrant dans des milieux professionnels, associatifs, militants et éducatifs, à la recherche d’outils leur permettant d’aborder, d’affronter, d’analyser et de transformer des situations de racisme, d’explorer et de construire leurs positions politiques ainsi que de développer leur propre compréhension et connaissance des mécanismes de domination à l’œuvre. Suivant une approche féministe décoloniale, cette formation sera attentive à l’imbrication du racisme avec les autres oppressions systémiques telles que le sexisme.

La formation se déroule au sein d’un groupe restreint composé des personnes premierères concernées par le racisme ainsi que des personnes situées dans le groupe hégémonique. Elle consiste à ménager, avec les participant·e·s, l’espace d’un dialogue sur les formes de domination et d’oppressions systémiques en face à face et en toute ouverture. Elle est conduite en binôme par des formatrices situées elles-mêmes dans ces groupes. Partant de l’observation des dynamiques groupales, elle entend permettre aux participant·e·s d’accéder à une rencontre radicale avec soi et avec l’autre. Cette rencontre se veut un espace d’apprentissage sur les structures profondes du racisme. Elle se veut également, en tant que processus, un vecteur de transformation personnelle/politique de la conscience. Pour ce faire, les participant·e·s sont invité·e·s à s’exprimer librement en ayant un regard critique chacun·e sur soi et sur le(s) groupe(s) dont i·elle est membre. Pour stimuler les discussions, les formatrices, tout en accompagnant ce processus, proposent, à certains moments, des activités à thématiques variées. Les discussions en groupe ont lieu à deux niveaux : plénier et « entre-soi ». Dans l’entre-soi, le groupe racisé se réunit avec la formatrice qui se situe comme racisée, et le groupe hégémonique avec la formatrice qui se situe comme blanche.

Le programme détaillé en pdf.

Manal Altamimi, psychologue et psychanalyste, et Tal Dor, sociologue et pédagogue critique, travaillent en binôme depuis près de 20 ans dans la facilitation de rencontres radicales entre groupes majoritaires et minorisés. Leur travail s’est enrichi au fil du temps par la pratique, mais également à travers de la recherche dans leurs domaines respectifs. Elles ont écrit un ouvrage collectif qui vise à donner voix ensemble aux militant·e·s et aux théories, engageant un dialogue qui offre un répertoire d’actions et de réflexions puissant et décapant au confluent du féminisme, de l’analyse de la colonialité et d’une radicalité revendiquée : Rencontres radicales : Pour des dialogues féministes décoloniaux, aux éditions Cambourakis.

Tarif pédagogique : les formatrices vous proposent de choisir en conscience sur l’échelle des tarifs suivants en fonction de votre situation professionnelle et économique. 60 € / 210 € / 330 €.
Pension complète : 120,50 € (+ si supplément confort). Réduction possible jusqu’à -50% en fonction de vos revenus.

Il reste quelques places pour les premières concerné.e.s. Pour plus d’information et pour s’inscrire veuillez nous contacter au rencontresradicales@riseup.net.

Nouveau !

Récoltes, cuisine, conserves, partages & dégustations

Des jardins & vergers aux bocaux colorés

Du 23 août 2022 à 14h au 27 août à 12h

Avec Chantal Loichemol

Voir la présentation détaillée dans la rubrique « Cuisine »

L’habitat participatif : Mûrir son projet et passer à l’action

Du 24 octobre 2022 à 20h30 (accueil à partir de 17h) au 26 octobre à 17h

Organisée par la Fève, avec Audrey Gicquel

Voir la présentation détaillée dans la rubrique « Relation & vivre-ensemble »

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est barrecoquelicot-e1607093265404-2.jpg.

Nouveau !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Logo-web.jpg.

Vivre la non-violence dans mon quotidien

Comment reprendre le pouvoir et l’autonomie dans nos modes de vie ?

Du 25 novembre (accueil avant 18h30) à 20h au 27 novembre à 17h

Avec Chantal Loichemol et Guillem Legland Reus

Qu’est ce que la non-violence ? Ce mot a-t-il encore un sens dans notre société où il semble être utilisé à tort et à travers et assimilé uniquement à notre culture occidentale ? Le sens de ce terme reste peu connu et souvent mal interprété. D’autre part, de nombreux mouvements et actions ne revendiquent pas une pratique non-violente et en appliquent pourtant les principes. A l’Arche, à la suite de Gandhi, nous essayons de vivre la non-violence dans tous les aspects de notre vie : dans nos relations, notre façon de nous nourrir, de nous soigner, de nous engager… Ce sont tous ces aspects quotidiens que nous allons essayer de mettre en lumière.

Nous commencerons par définir la violence et la non-violence de manière interactive entre autres par des jeux coopératifs.

Nous rechercherons ensuite ensemble de quelle manière inconsciente nous vivons déjà, chacun.e à notre échelle, de la non-violence dans notre quotidien, sur différents plans : la consommation, l’éducation, le politique et social, la culture, la philosophie et la spiritualité.

Nous proposerons ensuite des moments de partages et d’intelligence collective où nous chercherons d’autres manières de vivre la non-violence dans tous ces aspects afin de compléter le panorama des alternatives aux problématiques d’aujourd’hui.

Nous choisirons enfin ce que nous pouvons intégrer désormais dans notre vie pour nous redonner du pouvoir, pour plus d’autonomie et de joie !

Chantal Loichemol : « Je vis dans les communautés de l’Arche depuis 37 ans, ce qui me donne beaucoup de joie ! J’y ai beaucoup appris sur la non-violence. Dans ce cadre, j’ai formé pendant 13 ans des personnes aux principes de l’Arche. J’ai également cheminé et cofondé l’association Bethasda, « Evangélisation des profondeurs » où j’ai accompagné des personnes et formé les accompagnateur.ice.s des sessions. Comment s’imprégner de plus en plus de non-violence et la faire rayonner dans notre quotidien ? Tel est l’enjeu personnel et collectif que nous pouvons faire grandir ensemble ! »

Guillem Legland Reus : Engagé de l’Arche, avec 15 ans d’expériences en animation et formation à la Non-violence et à la gestion positive des conflits en France et au Mexique. Il s’inspire des enseignements de Gandhi, Lanza del Vasto, Pat Patfoort et Marshall Rosenberg entre autres.

Tarif pédagogique: les formateur.ices vous proposent de choisir en conscience sur l’échelle des tarifs suivants en fonction de votre situation professionnelle et économique. 80 € / 140€ / 200€

Comprendre et choisir mon tarif.

Pension complète à l’Arche de Saint-Antoine : à partir de 120,50€. Réduction possible.

Inscrivez-vous en ligne en remplissant le formulaire ici. 

Désobéissance civile et action non-violente

Réflexion, organisation et stratégie
pour débutant.e.s et expérimenté.e.s

Du 24 février 2023 au 27 février

Avec Yann Forget et Vincent Aimard

Nous sommes constamment agressé.e.s par une politique destructrice de notre environnement social et écologique. Comment y répondre ? Comment provoquer des changements positifs, pas à pas et de façon durable ? Face à l’indifférence, la confusion, le sentiment d’impuissance, comment agir ? S’organiser est la clef de toute action politique efficace. Cette formation vise à mieux appréhender et réagir à la violence institutionnelle (face à la police, aux médias, aux banques, aux entreprises et diverses institutions étatiques…).

  1. Comment la violence structurelle est-elle liée à la violence personnelle ? Comment gérer sa peur et son stress pendant une action ? Comment s’y préparer ? Comment diminuer les risques de violences pendant l’action ? La cohérence dans tous les aspects de la vie nourrie notre posture non-violente pendant l’action. Nous mènerons une réflexion générale sur notre mode de vie et sur notre attitude pendant l’action.
  2. La préparation d’une action : repérage, scénario, plans A et B, briefing contenu et message (technique, juridique)
  3. Rechercher l’efficacité : objectifs clairs, pédagogie de l’action
  4. Déroulement d’une action :
  • Coordination, sécurité, communication, négociation, évaluation
  • Répartition des différents rôles dans une action
  • Les différents types d’action : répertoire et exemples concrets
  • Techniques de blocage et de résistance à une évacuation
  • Gestion du stress pendant l’action
  • Check-list (récapitulatif) d’une action type

5. La répression :

  • Techniques de protection contre l’éventuelle brutalité des vigiles ou forces de l’ordre
  • Quels droits quand on est arrêté par la police ?
  • La garde-à-vue
  • La convocation au commissariat

Nous alternons ateliers théoriques et pratiques, jeux de rôles et exercices en petits groupes. Prévoir des vêtements simples et confortables. Pas de condition physique particulière requise. La formation dure deux jours et comportera un “jeu de rôle grandeur nature” pour vivre une mise en situation.

Yann Forget a 35 ans d’expérience comme militant pour des causes sociales et écologiques (nucléaire, soutien aux migrant.e.s…) aux côtés de l’Arche, des Faucheurs volontaires d’OGM, des Désobéissants et de nombreux autres collectifs. Il a suivi une formation de formateur à la non-violence et a une maîtrise sur la philosophie de Gandhi.

Pédagogie : Précisions à venir
Pension complète : à partir de 110 €

Inscrivez-vous en ligne en remplissant le formulaire ici. 

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est barrecoquelicot-e1607093265404-2.jpg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Logo-web.jpg.

Changer de vie : 3 jours d’aide au discernement

Un séjour accompagné pour faire le point sur votre changement de cap

Deux dates au choix :

Du 13 février 2023 à 20h30 (accueil à 18h) au 16 février à 17h

Du 9 novembre 2023 à 20h30 (accueil à 18h) au 12 novembre à 17h

Organisé par la Fève, avec Magali Audion

Voir la présentation détaillée dans la rubrique « Connaissance de soi »

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est barrecoquelicot-e1607093265404-2.jpg.

Oser transformer sa vie !

Du rêve au projet : retrouver son élan de vie et se mettre en mouvement

Du 30 mars 2023 à 20h (accueil à 18h) au 2 avril 17h

Avec Guillaume Gardette de A la bonne’heur

Voir présentation détaillée dans la rubrique « Connaissance de soi »